Voyages

Comité - Activités sociales et loisirs/ Voyages  

Cette section est dédiée aux annonces de voyages provenant d’un membre du District 44 ou autre. Le District 44 n’est pas responsable de tous ces voyages.  Une copie de la demande doit être soumise à Michelle Michael présidente du comité de Communications pour fin d’approbation michelleinnorthbay@gmail.com. Le nom du membre, l’adresse courriel et le numéro de téléphone doivent être clairement notés afin que les réponses soient acheminées vers les responsables de l’annonce. Le District 44 n’est pas responsable des annonces. Par manque de participation, le District 44 se joint parfois à d’autres groupes pour ses voyages.

======================================================

Récit de voyages

Les aventures de Françoise...

 Des saluts aux amies/amis retraités 

Le virus covid-19 nous a coupé les ailes, le souffle, la gaieté. 

Mon époux et moi sommes partis essoufflés de notre belle vacance en Floride. Sur le chemin de retour beaucoup de 'Snow Birds' avaient fait le même choix ce dimanche du 15 mars que j’ai passé à dormir pendant que mon mari conduisait. A chaque arrêt sur la Route 75 personne n’ose se parler trop longtemps. Avec manches, papier, coup d’épaules, nous ouvrons et fermons les portes…. Les travaillants ne peuvent fournir à désinfecter. Pour une personne en particulier, un contenant de savon n’était pas assez pour se laver les mains, il en avait besoin de deux à la fois. Et vite, vite nous retournons tous sur la route. Très comique à voir ce tralala! Mais si nécessaire! On se croyait sur une autre planète. Par chance, j’avais préparé des sandwichs et des croustilles. Plusieurs restaurants sont fermés. 

Nous, les séniors, avons tendance à conduire prudemment. La route était embouteillée mais chaque heure nous rapprochait de la frontière. Un signe de main en passant nos frères et soeurs canadiens était répond par un sourire. J’ai même rencontré un couple de North Bay que je ne connaissais pas. Ils ont reconnu notre plaque d’immatriculation en passant devant notre auto. 

Nous sommes pour la plupart anxieux… Quel accueil aurons-nous à la frontière? Nous devons annuler une visite avec des amis à Sarnia et nous rendre à la maison. Notre fille avait rempli le frigo. Et depuis je suis une maman ourse qui attend le printemps! Notre température est normale mais nous sommes maintenant parmi le groupe d’âge que l’on doit protéger contre le virus. 

En ce temps d’isolation nous faisons du camping dans notre condo qui est déjà en rénovation depuis octobre. Même si les travaux sont retardés je garde un coeur joyeux. Nous avons de bons services de la famille. Ne pas retourner à notre vie journalière est plus difficile. Nous manquons la famille, les amis et la liberté de se déplacer librement. 

Nous connaissons maintenant et vivrons désormais des moments de changements. Il est beau de voir et d’entendre dans les médias les actions du coeur tourné vers les autres… un changement qui ne peut que porter fruit. Mais il y a aussi l’autre côté de la médaille…. L’isolation de nos plus vulnérables, l’éloignement de ceux qui nous sont chers. Ne pas pouvoir passer les dernières heures de vie avec un être cher je crois est une décision ou une situation difficile surtout quand tu n’as plus ce choix. 

Je vous souhaite bonne santé…Il serait très intéressant de lire comment vous avez passé ce temps d’isolation. 

La Bienfaisance, Françoise Brousseau , District 44 


=================================================

 Les aventures de Laurette et Michelle

                                                           de Mexico à Zihuatanejo

                                                                          du 1er  au 16 mars 2020

 

Notre aventure commence par une expérience de fauteuil roulant pour le moins cocasse mais qui à la fin nous a bien servies…

Paul, (frère de Michelle) et sa femme Marthéléna nous accueillent à l’aéroport de Mexico, bouquets de fleurs en main comme le veut la tradition. 

Nous avons commencé la visite par le campus de l’Université Nationale Autonome du Mexique (photo1) (Alma mater de Marhtéléna)  avec les mosaïques de sa magnifique bibliothèque suivi du quartier de Coyoacán avec une belle architecture coloniale où se situe la magnifique église de San Juan Bautista (XVII siècle). Après une nuit de repos bien mérité, nous sommes allées faire la visite des châteaux : « el Castillo de Chapultepec » (photo 2) un véritable château qui fut habité par la royauté austro-hongroise (Maximilien et Charlotte d’Autriche), « el Palacio de Bellas Artes » et « el Palacio de Correos ». Ce n’est pas un vrai palais mais son architecte a voulu faire de cet édifice le plus beau bureau de poste de tous les temps.

Nous avons aussi parcouru le plus grand musée d’anthropologie ; il s’agit du Musée Nationale d’Anthropologie qui en 2013 a reçu deux millions de visiteurs. Nous avons bientenu le coup car le soir au Palais des Beaux-Arts, (photo 3) nous avons assisté à un spectacle de danses folkloriques des plus colorés, avec costumes et chorégraphies de toute beauté.

Le troisième jour, ce fut la visite au Centre historique, situé au centre-ville de la capitale : Ciudad de Mexico. Il y a eu beaucoup de marche avec un soleil de plomb. La fatigue a commencé à se faire sentir. Une pause devenait nécessaire et depuis le petit café du troisième étage d’un édifice du XVII siècle, nous avons eu droit à une vue splendide du site archéologique et ses vestiges du Templo Mayor de Tenochtitlan, capitale du pays des Aztèques ainsi que la cathédrale de Mexico. Pour terminer, nous avons visité un ancien couvent (devenu la Escuela de San Ildefonso) où nous avons pu admirer une exposition de murales de l’un des plus célèbres muralistes du Mexique, Clemente Orozco.

Le quatrième jour, nous avons parcouru le site archéologique de Teotihuacan avec ces deux fameuses pyramides du soleil et de la lune, « del Sol y de la Luna » (photo 4) qui sont comparables à celles d’Égypte par leur importance. Michelle s’est rendue jusqu’au sommet pour y chercher toutes les énergies cosmiques possibles. (photo 5) 

Pour se reposer, nous étions très heureuses de partir pour la campagne et la mer (direction Zihuatanejo environ 250 km au nord-ouest d’Acapulco). Nous avons fait un arrêt pour visiter la ville de Morelia, ville coloniale des plus pittoresques ainsi que Patzcuaro, (photo 6) une autre ville historique avec tout le cachet de la vie rurale et ses marchés des produits du terroir. Le lendemain, nous reprenions la route pour traverser la chaîne de montagnes Sierra Madre passant d’un climat semi-désertique où se fait la culture des avocats en montagnes, à un climat désertique qualifié d’enfer, tant la chaleur  y est intense quasi insupportable. L’arrivée à la mer et à notre l’hôtel/condo était un secret bien gardé. Le panorama, la vue sur la baie que notre appartement surplombe est à nous en couper le souffle.

Nous sommes demeurés une semaine dans ce décor de rêve où les plages et les baies se succèdent, différentes, chacune ayant sa propre musicalité.. Michelle se délectait tous les matins le long de la mer de découvertes en découvertes, (photo 7) de châteaux de sable ( photo 8) en châteaux de sable. La plage de Zihuatanejo a un charme particulier, beaucoup moins achalandée et moins bruyante que les plages touristiques les plus connues.

Nous n’aurions pas pu trouver endroit plus relaxant, plus paisible. (photo 9)

Une vacance au-delà de toutes attentes!

Un autre voyage mémorable à ajouter dans nos bagages de souvenirs. Et depuis notre

retour, ce chant qui fait nous revient : « Je veux voir la mer et danser avec elle…» ( photo 9b)

HASTA LA VISTA!  

Deux voyageuses comblées,                                 

Laurette et Michelle


==========================================================


   webmestredistrict44@gmail.com                                                                                                                                               ©  Webmestre District 44 - Région du  ciel Bleu 2019